ShortlyAI : le guide ultime 2024 pour votre assistant à la rédaction IA

DECOUVREZ SHORTLY.AI

Avis Shortly.AI

Mitchseo

Prix
Facilité d’utilisation
Essaie Gratuit

Notre avis global

L’un des meilleurs assistant de rédaction par IA de sa catégorie.

4.3

Comment fonctionne Shortly.AI

Lorsque l’on appuie sur le bouton « écrire pour moi », l’intelligence artificielle analyse tout le texte situé avant le curseur. Cela inclut le titre, les informations de fond et les détails de l’article. Elle s’en sert pour déduire quelles seraient les suites les plus adéquates à donner au contenu. Cependant, il est important de noter qu’elle a une limite : si le texte dépasse 1200 mots, seuls les derniers 1200 mots seront pris en compte par l’IA dans son processus de lecture et d’analyse.

Ainsi, lorsque vous rédigez ou soumettez du contenu long, veillez à ce que les éléments clés que vous souhaitez voir traités par l’intelligence artificielle soient positionnés dans ces derniers 1200 mots pour assurer leur prise en compte.

shortlyai-guide-ultime-2024-pour-ecrire-mieux

Présentation de ShortlyAI

L’interface

L’interface de ShortlyAI se présente comme une toile vierge, invitant à y projeter librement ses idées. Sa simplicité épurée est pensée pour mettre en avant la créativité de l’utilisateur, sans autre limite que son imagination. Pour interagir avec cette IA, il suffit d’écrire ce que l’on souhaite et le logiciel réagit en générant des contenus appropriés en fonction des directives fournies. Cela dit, une description précise des attentes s’impose afin de guider efficacement l’intelligence artificielle dans sa tâche.

Nous explorerons diverses applications possibles avec ShortlyAI, démontrant ainsi toute l’étendue de ses capacités. Il devient possible d’accomplir des tâches variées grâce à cet outil, pour peu qu’on lui soumette des instructions claires.

Quels sont les Commandes de ShortlyAI

Pour interagir avec l’IA, on emploie des commandes précédées d’un slash. Il est judicieux de sélectionner le texte visé avant d’appuyer sur le raccourci clavier adéquat. Il reste néanmoins possible de saisir manuellement la commande souhaitée.

Sous-titre simplifié en français, avec conservation des informations essentielles

Pour bien guider l’intelligence artificielle dans la création de contenu, il est crucial d’être précis dans les instructions que vous lui fournissez. Commencez par décrire clairement ce que vous attendez de l’AI. Une fois votre consigne donnée, utilisez le raccourci adéquat pour la valider et ainsi permettre à l’IA de procéder.

Lorsque vous voyez le résultat, n’hésitez pas à utiliser les options disponibles pour ajuster ou améliorer le texte généré. Si le contenu ne répond pas à vos attentes, pensez à recycler ou annuler avant de tenter une nouvelle génération de texte. La force de Shortly AI réside dans son adaptabilité ; en modifiant régulièrement vos entrées, vous maintenez un cap précis et obtenez des résultats plus fidèles à vos attentes.

Finalement, soyez attentif aux motifs étranges qui peuvent apparaître au fil du temps lors des multiples créations de contenu : c’est en restant vigilant et en intervenant lorsque nécessaire que vous tirerez le meilleur parti de cette technologie.

Sous-titre : La Commande de Réécriture

Sélectionnez le texte à modifier puis appuyez sur CTRL + P. Suite à cela, visualisez le nouveau contenu généré.

Commande de raccourcissement

Pour raccourcir un texte, sélectionnez-le et appuyez sur CTRL + [ sous Windows ou ⌘ + [ sur Mac. La manipulation est simple : surlignez puis exécutez. Vous obtiendrez rapidement les résultats escomptés, avec un texte plus concis.

La commande Expand

Pour agrandir un texte sélectionné, utilisez la combinaison de touches CTRL + ]. Après avoir effectué cette action, les résultats apparaîtront reflétant l’extension souhaitée. Cela facilite le processus d’édition en offrant une méthode rapide pour développer des sections spécifiques d’un document.

Modificateurs de densité des mots-clés

Pour réussir à intégrer un mot-clé particulier dans un texte, il existe une technique qui permet de réguler sa densité. Imaginons que l’on souhaite rédiger une recette pour préparer une pizza en mettant l’accent sur le pepperoni tout en évitant de mentionner l’ananas. Il suffira d’augmenter la fréquence du terme désiré et de diminuer celle du mot à exclure.

A lire également  Déléguez à une assistante virtuelle : gain de temps et plus d'efficacité !

Cette méthode s’avère particulièrement utile lorsqu’on cherche à optimiser son contenu pour les moteurs de recherche, sans compromettre la qualité ni la fluidité du texte. L’équilibre est subtil : il faut veiller à ce que le mot-clé choisi apparaisse suffisamment sans alourdir ou dénaturer le propos.

En appliquant cette stratégie, on pourrait par exemple décrire les étapes essentielles de la confection d’une pizza où le pepperoni joue un rôle principal. Dès lors, chaque phase de la création culinaire serait ponctuée par des mentions pertinentes de cette charcuterie épicée, conférant ainsi au plat fini son caractère distinctif.

Cette approche peut également être adaptée dans différents contextes rédactionnels grâce aux commandes spécifiques qui ajustent automatiquement la présence des mots-clés selon nos besoins. Ainsi, qu’il s’agisse d’élargir ou bien condenser un document, ou même en reformuler certaines parties, on peut toujours maintenir le focus sur les éléments clés souhaités.

Dans l’univers numérique actuel où l’authenticité et l’originalité sont primordiales pour se distinguer, maîtriser cet art subtil permet d’éviter toute forme de plagiat tout en offrant un contenu personnalisé et optimisé aux lecteurs comme aux algorithmes des moteurs de recherche.

Utilisez trois barres obliques (///) dans votre texte pour indiquer à ShortlyAI d’ignorer tout ce qui précède. Cela est particulièrement utile si le contenu antérieur interfère avec la rédaction ou n’est pas pertinent.

DECOUVREZ SHORTLY.AI

Comment rédiger un article avec ShortlyAI

Apprendre à manier ShortlyAI pour élaborer un article s’avère une compétence précieuse. Cette plateforme peut également servir de tremplin dans la conception de votre texte. Pour commencer, il est crucial de choisir judicieusement le thème qui servira de fil conducteur.

Une fois le sujet en poche, l’étape suivante consiste à construire un plan structuré. Cela établit les fondations solides indispensables à la cohérence et au bon déroulement des idées tout au long de l’article.

L’écriture du contenu avec ShortlyAI se fait ensuite naturellement, ce dernier servant d’assistant rédactionnel avisé pour exprimer vos pensées avec clarté et fluidité. La simplicité et la concision sont les maîtres mots; ainsi privilégiez-les pour assurer une lecture agréable.

Enfin, n’oubliez pas d’examiner minutieusement votre œuvre afin d’éviter tout risque de plagiat, c’est une étape essentielle garantissant l’originalité et la valeur ajoutée de votre article aux yeux des lecteurs comme des moteurs de recherche.

Veuillez fournir le sous-titre que vous souhaitez que je reformule, s’il vous plaît

Trouver l’inspiration pour de nouveaux articles peut représenter un vrai défi. Heureusement, des outils comme ShortlyAI et GPT-3 sont là pour nous aider à générer des idées de sujets de blog. Pour cela, il existe deux techniques principales.

La première s’appuie sur une commande spécifique qui permet d’instruire l’intelligence artificielle à propos du type de contenu souhaité. La seconde méthode consiste simplement à commencer la rédaction par soi-même, laissant ainsi la technologie suivre le fil conducteur établi.

Entre ces deux options, ma préférence va clairement vers la seconde méthode car elle offre plus de contrôle sur le ton et le style du contenu produit. En effet, en fournissant un début ciblé et bien structuré au logiciel, on augmente les chances qu’il continue dans cette veine créative.

Un conseil professionnel : soyez précis dans vos instructions données à l’IA. Plus vous lui donnerez des informations détaillées et stylisées, mieux elle sera capable de reproduire fidèlement ce style et cette profondeur dans le reste du texte généré.

Méthode 1

L’intelligence artificielle (IA) est en plein essor et ne cesse de façonner l’avenir technologique. L’avènement des machines intelligentes transforme radicalement nos vies, posant la question de savoir comment ces avancées impacteront le marché de l’emploi et les interactions sociales à long terme.

Les chercheurs explorent activement l’idée d’une fusion entre l’IA et d’autres tendances technologiques majeures. Cette combinaison pourrait entraîner une révolution industrielle où les robots pourraient potentiellement remplacer les fonctions humaines dans certains domaines.

A lire également  Dorik Avis : Plateforme d'édition de site web No Code

Optimiser le travail par des méthodes innovantes implique souvent de faire appel à des outils tels que ShortlyAI qui exploitent l’intelligence artificielle pour faciliter la création du contenu. Cependant, il reste primordial d’adapter ces technologies à nos besoins spécifiques afin qu’elles soient véritablement efficaces.

Méthode 2

Il est évident que l’emploi de la deuxième méthode surpasse largement le premier en termes de résultats. Cette technique se présente comme une toile vierge offrant une liberté totale dans son application, qu’il s’agisse du développement d’idées de produits ou services, de la création de noms commerciaux, de la rédaction d’e-mails, de l’optimisation pour les moteurs de recherche et bien plus encore.

Créer un plan d’article

L’intelligence artificielle (IA) suscite autant d’espoir que de crainte. Avec son essor, certains se demandent si elle pourrait signifier la fin de l’humanité. Pour saisir les enjeux, il faut d’abord comprendre ce qu’est l’IA et retracer brièvement son histoire.

Depuis ses premières apparitions dans les récits de science-fiction, l’idée même d’une machine pensante a toujours fasciné et effrayé. À mesure que le progrès technologique transforme cette fiction en réalité, des questions émergent sur l’impact économique et géopolitique de ces technologies disruptives.

Les risques associés à l’IA ne sont pas négligeables. D’une part, il y a le danger potentiel pour la sécurité si jamais une IA développait des capacités au-delà du contrôle humain. D’autre part, les défis inhérents à la recherche dans ce domaine requièrent une attention particulière pour éviter tout dérapage.

Que faire donc si un jour une IA venait à mal tourner ? C’est ici que réside toute la complexité : anticiper et préparer des stratégies pour parer aux conséquences imprévues ou aux revirements hostiles potentiels est impératif pour garantir notre avenir face à cette force montante qu’est l’intelligence artificielle.

Rédaction de contenu avec Shortly.AI

Afin de générer du contenu de qualité avec Shortly AI, commencez par saisir le sujet et le plan dans l’outil. Il est bénéfique d’écrire quelques phrases pour chaque titre pour guider l’intelligence artificielle. Ensuite, utilisez la fonctionnalité ‘écris pour moi’ ou pressez les touches CTRL + Entrée afin que le logiciel prenne le relai en produisant un texte pertinent.

Il arrive parfois que l’intelligence artificielle se trouve désorientée par des textes antérieurs. Dans ce cas, la commande ‘///’ s’avère utile puisqu’elle permet d’ignorer tout contenu précédent lors de la génération du nouveau texte.

Dans notre démarche, nous ne fournissons pas davantage de contexte à Shortly.AI. Nous observons simplement la manière dont il construit son texte. Si vous souhaitez qu’il continue sur une certaine partie du texte, il est possible de lui donner des instructions spécifiques ou simplement cliquer là où vous voulez poursuivre et appuyer sur ‘écris pour moi’.

En moins de deux minutes, l’outil est capable de créer plus de 600 mots qui constituent un excellent point de départ et peuvent être enrichis grâce à ses fonctionnalités avancées. Cela démontre non seulement l’efficacité mais aussi la facilité d’utilisation du logiciel dans le processus créatif du contenu écrit.

Vérification de plagiat

L’utilisation d’un assistant de rédaction basé sur l’intelligence artificielle, tel que ShortlyAI, comporte un faible risque de plagiat. Néanmoins, une vigilance est conseillée pour s’assurer de l’originalité des contenus générés. Avant de publier un texte, il convient donc de le passer au crible à l’aide d’outils spécialisés dans la détection du contenu dupliqué tels que Turnitin, Grammarly ou encore Plagiarism Checker X. Malgré cette petite probabilité, il reste essentiel et judicieux de revoir méticuleusement le travail produit afin d’éviter tout écueil lié au plagiat.

DECOUVREZ SHORTLY.AI

Essai gratuit de Shortly.AI

Profitez d’un essai gratuit avec notre code de parrainage. Après quelques utilisations gratuites, l’abonnement devient payant, à régler mensuellement ou annuellement. Le prix est justifié au regard des services proposés.

Publications similaires